l'oeuvre

Il migliore e l’Ultimo

Tipo: romanzo
Lingua: italiano
Anno: 1946
Editore: Vallecchi
Luogo: Firenze

Descrizione:

Extrait de "Tutta la verità", pag. 85.

En septembre 1943, avec le secours de mon Djinn intérieur, qui en ces temps était un petit et courageux soldat, j’ai sorti Tullio de la caserne de Turin, alors entourée par les troupes allemandes, comme conséquence de l’armistice signée avec les Alliés par le gouvernement royal d’Italie, maintenant en fuite. Tullia, comme moi, était un sous-lieutenant ; j’ai également sorti un compagnon, Leo, (on le retrouvera sous ce nom dans plusieurs de mes romans) qui était un gaillard tranquille, un solide paysan de la région de Veneto, qui ne savait que faire. D’une façon bizarre, si l’on sait combien j’étais sensible et nerveux, et avec l’aide de quelques saints et de mon Djinn, « nous » avons pu nous tirer d’affaire. Moi, enfin « nous », avons réussi, a pie et après maintes péripéties, à joindre la région d’Arezzo. Là se trouvaient la famille et les grandes propriétés de Tullio, quoique ces dernières ne fussent pas encore siennes, techniquement parlant, car le vrai maître de céans était un oncle, sans enfants, agonisant atteint de cancer. Je le revois encore, blême et gémissant sur une bergère de ces maisons rustiques entourées de montagnes. Tullio eut la plaisir douteux de le revoir encore vivant. Tout cela je l’ai raconté dans Il migliore e l’ultimo mon premier roman, sans mentir, sans même exagérer car la réalité était encore plus romanesque que n’importe quel effort de mon imagination. Tout au plus ai-je dramatisé ce qui était l’essence du drame.


Download:

Sans attachés




Nessun'altra edizione disponibile