l'oeuvre

Florence que j’aime

Lingua: francés
Anno: 1959
Editore: Editions Sun
Luogo: París

Descrizione:

Présenté par Paul Morand, raconté par Carlo Coccioli, légendé par Nino Franck, photographié par Robert Descharnes.

Sur la jaquette de l'edition Sun, 1959:
« Florence... on a souvent l'impression que c'est un miracle. Le miracle, ainsi que nous l'enseigne la vie, est ce qui a été produit par une puissance surhumaine. Florence égale miracle : n'est-ce pas la plus commode des définitions ? Et l'on songe avec intérêt à une phrase de Buffon : « rien ne caractérise mieux un miracle que l'impossibilité d'en expliquer l'effet par des causes naturelles ».
A-t-on jamais expliqué par des causes naturelles l'effet que Florence produit dans notre âme ?
Et toutefois gardons-nous de céder au charme subtil de la commodité Florence n'est pas un miracle, dans ce sens que sa mesure est humaine. C'est la plus illustre vertu d'une ville qui pourrait être tentée de n'être que divine.
Mais l'élément ciel, en elle, n'humilie jamais l'élément terre Florence est un éternel mariage du haut et du bas, de ce qui peut être dit et de ce qui est ineffable, de la fiction et du réel.
Pour surhumaine que puisse paraître — et que puisse être — sa plus profonde essence, Florence n'en reste pas moins une ville de ce monde, bien que pour nous, les florentins plutôt qu'une ville, ce soit la Ville.
Humaine, et toute parée de la beauté concrète et glorieuse de la vie... »


Download:

Sans attachés



The Florence I love .... - 1965

Lingua: inglés
Editore: Editions Sun
Luogo: París